La Terre est plus verte qu’en 2000

A une époque où on parle beaucoup de la déforestation, de l’Amazonie, à une époque où on voit le monde entier brûler et où certains s’imaginent un monde sans arbre ni végétation, cela peut paraître incroyable mais on peut affirmer que la Terre est plus verte qu’il y a 20 ans.  

Rapport de la NASA 

C’est la NASA qui le dit et l’explique dans un rapport publié cette année (Abby Tabor, février 2019).  Pendant 20 ans, un système appelé MODIS, qui voyage à bord de deux satellites, a pris chaque jour quatre photos de la Terre pour que des chercheurs puissent les analyser. La NASA en a conclu que, chaque année, il y a 3,2 millions de km² (2 millions de milles²) de végétation en plus. Donc depuis 2000, la végétation mondiale a grandi d’environ 64 millions de km² (20 millions de milles²), malgré la déforestation réalisée durant toutes ces années. 

La NASA explique qu’au début, les chercheurs pensaient que cette augmentation de la végétation « était liée à un climat plus chaud et humide et aussi à l’augmentation des émissions de CO2”. Mais ensuite, ils ont découvert que la main de l’homme a aussi aidé le phénomène. 

Chine et Inde, grands contributeurs 

C’est très intéressant de voir que le premier et le troisième pays les plus polluants au monde sont les pays qui contribuent le plus à la reforestation du globe. La Chine et l’Inde représentent moins de 10% de la végétation mondiale, mais un tiers de la reforestation leur est dû.  

Ça c’est grâce aux programmes de plantation d’arbres de la Chine (la reforestation est devenue une priorité pour le gouvernement) et au développement de l’agriculture intensive, que les deux pays sont aussi avancés dans ce domaine. De plus, l’agriculture a amélioré et augmenté leur production de nourriture. Toutefois, ne soyons pas naïfs : Il ne faut pas oublier que ces projets contribuent aussi à améliorer leur image. 

En Europe, deux cinquièmes du territoire sont couverts par des forêts. Et de 1990 au 2015, la végétation a connu une expansion en Europe de 90.000 km². Les trois pays en Europe avec la superficie forestière plus grande sont là Suède, la Finlande et l’Espagne. 

Énormes plantations et record du monde 

Ces dernières années, il y a eu d’énormes plantations. 800.000 personnes en Inde ont planté 50 millions d’arbres en 24 heures en 2017. En 2017 en Inde également, 66 millions d’arbres ont été plantés en une seule journée, et c’était l’ancien record du monde. Mais cet été, l’Éthiopie a annoncé qu’en seulement 12 heures partout dans le pays, 350 millions d’arbres avaient été plantés. C’est le nouveau record du monde. 

Ces plantations vont beaucoup aider ces pays car ils souffrent d’une  grande déforestation. Et ils ont l’intention de planter chaque fois plus d’arbres. Le gouvernement indien compte ainsi investir 6.000 millions de dollars pour augmenter la superficie des forêts de 12%. 

À l’échelle mondiale, un scientifique belge, Jean-François Bastin, dans une interview à la RTBF, a affirmé que si on plantait 900 millions d’hectares de forêts en plus, un quart des émissions mondiales pourraient être réduits et selon lui, « ça nous permettrait de revenir à des taux de carbone équivalents à ceux du début de l’ère industrielle« . 

Voir le côté positif et continuer à agir 

En conclusion, on peut dire que ce n’est pas du tout vrai que les arbres vont disparaitre et que les gouvernements et les gens ne sont pas conscients de la déforestation et qu’ils ne font rien. Il faut voir le côté positif. Mais c’est aussi vrai qu’il ne faut pas cesser de planter des arbres pour lutter contre la déforestation. 

Et nous, nous pouvons essayer de planter des arbres dans notre ville et d’utiliser le moteur de recherche en Internet “Ecosia” qui utilise ses revenus publicitaires pour planter des arbres. 

Alberto Z. / S5ES / EEB1 Uccle

Photos : Piqsels.com / geograph.org.uk /

2 pensées sur “La Terre est plus verte qu’en 2000

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *