Quand les hommes portent des jupes

Ces derniers temps, on peut observer un mouvement “féministe” dans plusieurs écoles tout autour du globe, notamment dans un établissement canadien, où des garçons partagent leur expérience de la jupe sur les réseaux sociaux. 

Depuis plusieurs jours, et la publication sur Instagram d’une vidéo et d’un message d’un élève d’une école secondaire au Québec, cette tenue est devenue la nouvelle mode chez les adolescents. La jupe apparait sur tous les réseaux sociaux et, sur des profils féministes, on voit de plus en plus de groupes masculins arborant quotidiennement des jupes à l’école. 

L’un d’eux poste des photos de lui et ses amis en jupe en mettant des descriptions où il exprime son point de vue : “Le code vestimentaire c’est la chose la moins sensée que j’ai jamais vu pour vrai faudrait changer s’taffaire la. […] S’pa parce qu’un gars porte une jupe que c’est gay. Clothes has no gender change your mentality. […] TOUT LE MONDE PEUT S’HABILLER COMME ILS LE VEULENT PERIODT.”  

Tom, le garçon qui a publié ce texte, a été interviewé par plusieurs plateformes, notamment Konbini, un compte d’actualités où il explique, en parallèle avec son ami Liko et une autre fille qui n’est pas nommée, pourquoi ils sont venus à l’école accoutrés d’une pièce vestimentaire “si particulière”. “Ça avait commencé par une vidéo d’une fille qui parlait du sexisme, donc on est venus en jupes à l’école pour dénoncer le sexisme, l’hypersexualisation des femmes, et aussi le code vestimentaire. […] Le code vestimentaire, en tant que tel, n’est pas sexiste, c’est l’application. […]  La raison pour laquelle le code vestimentaire est sexiste, c’est qu’il ne faut pas déconcentrer les garçons. Selon nous, ce n’est pas aux filles de s’habiller d’une façon qui n’est pas confortable, c’est aux garçons de s’éduquer.” 

Partagée et likée, la publication a rapidement fait son effet sur d’autres jeunes hommes. Par exemple, Guillaume, un garçon sur Instagram, a mis en ligne, quelques jours après, une photo de lui et ses amis dans les toilettes d’une école. On peut apercevoir sur le cliché une demi-douzaine d’ados qui semblent avoir tout juste troqué leurs pantalons pour des jupes. Ayant maintenant environ 89 000 mentions “j’aime” sur sa photo, Guillaume dénonce la société comme étant misogyne, sexiste… “Ce n’est pas la longueur de leur jupe qui devrait décider de si les garçons sont aptes à̀ écouter en classe”, affirme-t-il dans sa publication. 

Il y a de plus en plus de garçons qui se mobilisent pour la cause féministe et qui font en sorte que l’on remarque les inégalités entre les genres. Comme le dit Tom, “C’est en faisant des p’tites affaires comme ça qu’on va arriver à changer le système”.   

Rose Sabatier S4FRB / EEB1 Uccle 

Sources: Google: www.ouest-france.fr; lesacdechips.com ; https://fr.news.yahoo.com/;  https://www.en24news.com/ girlsuniformagenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *