Elections du CDE : un vote essentiel pour l’école

Les votes ont parlé et ne sont pas des moins marquants. Les quatre candidats aux élections présidentielles du Comité des Élèves (CDE) ainsi que des élèves nous font part de leur point de vue sur cet événement important de la vie scolaire.

Le 29 septembre dernier, le CDE publie la vidéo du débat confrontant le duo masculin, Samo Kobe et Ilias Kikiras, et celui composé d’Anastasia Ross et Anna Borowik. Enthousiastes, les quatre candidats s’étaient présentés pour le poste de président et vice-président pour remplacer les anciens représentants, Ilan et Magnus.

Des résultats qui marquent

Pendant deux semaines, les idées des candidats ont été mises en avant sur des pancartes et posters affichés sur les murs de notre école, ainsi que dans des posts et stories sur les réseaux sociaux. La course pour remporter l’adhésion des élèves a été intense et s’est achevée par la victoire du duo féminin qui a obtenu 1179 votes, contre 297 pour Samo et Ilias. Au cours de cette élection, la question du genre et du sexisme a été au cœur de nombreux débats et a constitué un enjeu d’importance pour remporter la majorité des voix.

La quarantaine impacte aussi les votes

“Outre le fait qu’il y ait eu 70 votes blancs, de nombreux élèves n’ont pas pu voter à cause de la quarantaine”, nous explique une ancienne candidate aux présidentielles de l’école. “A lot of people didn’t do the votes […] I heard that people, classes didn’t vote due to quarantine and stuff […] I think it impacted a lot.”

Les projets 2020-2021

Comme tous les ans, les quatre candidats ont proposé une longue liste de projets, plus ou moins réalisables. Cette année, Anastasia et Anna ont mis en avant la précommande des pulls de l’école, le maintien des évènements scolaires en ligne tels que le festival des sciences, et l’autorisation de payer avec une carte bancaire dans la cafétéria des S4-S7.  “Nous sommes ouvertes d’esprit et ne vous jugerons jamais” annoncent-elles par ailleurs.

Quant à Samo et Ilias, leurs projets principaux étaient centrés sur la rénovation des terrains de basket au sein de l’école. De plus, ils comptaient militer pour l’ouverture des salles de sport lors des pauses, ainsi qu’étendre la ligne vestimentaire de l’école en y ajoutant écharpes, bonnets et gants. Malheureusement, selon Samo, ils ont mis la barre trop haut : “A lot of people probably didn’t vote for us because we were too ambitious” (Beaucoup de gens n’ont probablement pas voté pour nous parce que nous étions trop ambitieux).

“I didn’t expect such a big difference”

Anastasia Ross et Anna Borowik nous ont confié leurs impressions suite au vote.

Pourquoi vous êtes-vous présentées ?

“I want to represent the student body its best and also to have the students to have their own voice in all school affairs, so they can decide and have their own opinion on things”  (Je veux représenter tous les élèves au mieux et qu’ils aient leur mot à dire dans les affaires de l’école pour qu’ils puissent décider et avoir leur propre opinion).

Pourquoi pensez-vous avoir gagné ?

“We think we just had a better campaign, that our projects are more realistic […]. Our campaign was divided in two parts: we have the part with school things and the part linked with Covid. We’re prepared in case we go back into quarantine, to do some projects and things.”  (Nous pensons avoir fait une meilleure campagne, et proposé des projets plus réalisables. Notre campagne était divisée en deux parties, une au sein de l’école, et l’autre en lien avec la Covid. Nous sommes préparées à un éventuel confinement, pour faire des projets).

Comment avez-vous réagi en voyant les résultats ?

“Honestly, I was kind of surprise, I didn’t expect such a big difference because everyone was telling us how it was going to be such a close call and yeah, I was really happy and I called Anna immediately” (Honnêtement j’étais surprise, je ne m’attendais pas à une telle différence parce que tout le monde nous disait que ça allait être serré. J’étais très contente et j’ai directement appelé Anna).

Pensez-vous pouvoir appliquer toutes vos idées, vos projets, cette année ?

“YES, it’s our main idea to actually implement everything at school, we’ll try our hardest because of corona and stuff. I’m starting to realize now that it’s going to a red zone again, and therefore stuff like vending machine will be dangerous, because everyone will be touching the buttons. So, there’s some things that will need to wait until the situation gets better. But still we have the other projects that can be done during coronavirus!” (Oui, c’est notre but principal de tout mettre en œuvre à l’école, nous allons essayer de faire de notre mieux à cause de la Covid. Je commence à réaliser maintenant que nous nous dirigeons vers une zone rouge à nouveau, et donc que des choses comme le distributeur automatique seront dangereuses, car plusieurs personnes toucheront les boutons. Il y aura donc des choses qui devront attendre que la situation s’améliore. Mais nous avons encore les autres projets qui peuvent être menés pendant l’épidémie !).

Maxime Blanchard et Francesco Maione/ S6FR/ EEB1 Uccle

2 pensées sur “Elections du CDE : un vote essentiel pour l’école

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *