Découvrons le cours de grec ancien

Le grec, la plus belle langue du monde

Lorsque nous entrâmes dans notre classe de grec ancien pour la première fois, assoiffés de savoir et avec l’envie insatiable d’apprendre, les premiers mots de notre professeur furent « Le Grec, c’est la plus belle langue du monde ! ». Ce fut notre premier apprentissage, le point de départ du voyage que nous allons vous conter. En route vers le grec ancien !

Nous avons commencé par apprendre l’alphabet, qui est la base. Car oui, l’alphabet grec est bien différent de l’alphabet latin ! Il était à notre goût bien plus élégant et poétique. Ces lettres pourront vous paraître bizarres au début, mais pas d’inquiétude, cela viendra au fur et à mesure que vous lirez.

Mais le conte de fées s’arrête là. Car grammaticalement, le grec est une langue difficile. Il vous faudra apprendre de nombreuses déclinaisons, chacune dépendant de la classe de mot, du cas et de sa place dans la phrase. Mais le temps d’étude est un sacrifice qu’il vous faudra faire avant d’atteindre la satisfaction de traduire pour la première fois une phrase.

La partie préférée de toute la classe (et qui sera certainement la vôtre) est la mythologie. Zeus et sa bande vous ouvriront les portes de l’Olympe, et vous y trouverez des histoires qui vont du plus haut dans le ciel, parmi les constellations, jusqu’aux enfers, en passant par la Terre des mortels. Parmi tous ces contes, on découvre la manière de vivre de chaque dieu, dont Zeus, Poséidon (envie de connaître la vraie histoire de Percy Jackson ?) Apollon, etc. Évidemment, les déesses ne sont pas laissées à part, car que serait le monde sans les femmes ? Que ce soit Athéna, la déesse de la guerre et de la stratégie, ou Aphrodite, la déesse de l’amour, vous les trouverez toutes plus majestueuses les unes que les autres ! Dans ces nombreuses histoires, on vous parle aussi des héros (qui n’étaient que de simples mortels comme vous et moi) et de leurs multiples aventures. Ne serait-il pas temps de comprendre ces histoires de cheval de bois et de douze travaux ? Quoi qu’il en soit, la mythologie ne vous décevra pas !

Pour conclure, après 15 ans d’absence, le grec a finalement repris vie à l’EEB1, le phénix renaît de ses cendres. Notre professeure, Mme Bourin, nous a exprimé sa joie, car quel bonheur de pouvoir enseigner cette belle matière à nouveau ! La Grèce nous a ouvert ses portes, et nous avons pu tirer de ce monde une culture que nous ne connaissions pas, et des plus enrichissantes.

Lina ABDEDDAÏM (S4FRA), Alice CECCON (S4FRB), Léa FONTINOIS(S4FRD) et Alberta MAIONE (S4FRC)

Kalimera ! Voudrais-tu apprendre une nouvelle langue, un nouvel alphabet, et en connaître plus sur Zeus & compagnie ? Eh bien, si tu es motivé(e), prends le cours de grec ancien ! Celui-ci t’apprendra mille et une choses, et pourra t’être bien utile dans le futur. Tu découvriras les nombreux liens qu’a cette langue ancienne avec d’autres langues modernes, surtout avec le grec utilisé actuellement, bien sûr. Malgré la conjugaison, et des déclinaisons parfois un peu complexes, ne te décourage pas, ça en vaut la peine ! Si tu prends ce cours, Ulysse, Achille et Perséphone n’auront plus de secrets pour toi. Et si tout cela n’a pas encore réussi à te convaincre, à la fin de chaque année, il y a un petit voyage en Grèce ! Alors, si tu es décidé, prends grec ancien l’année prochaine !

Anaïs CANART (S4FRB), Azenor PAQUET (S4FRD), Luna NEIRA (S4FRA) et Natéa BAKATAMBA (S4FRB)

À la fin de notre année de S3, on a dû choisir nos options pour la S4. En regardant les options, on a remarqué le grec ancien. Comme nous étions passionnés de mythologie, nous avons décidé de choisir cette option. En classe, on a découvert que le grec, c’est bien plus que ça…

Bien que ça soit quatre périodes par semaine, les sujets abordés sont captivants. On commence, au tout début, en apprenant l’alphabet, du coup il ne faut rien savoir pour commencer le grec. Non, tu ne t’es pas trompé, l’alphabet est différent en grec et c’est l’alphabet qui a inspiré l’alphabet cyrillique en Russie, en Ukraine et bien d’autres. En général, nos périodes sont divisées en deux catégories : langue et mythologie/civilisation. En langue, on apprend les déclinaisons (qui sont moins nombreuses qu’en latin et les cas sont plus faciles à identifier car il y a des articles), les conjugaisons et toute la grammaire qu’il faut savoir. En mythologie/civilisation, ça dépend, parfois on parle de personnes importantes en Grèce antique, parfois c’est des lieux importants, parfois on étudie des mythes… Mais en général, on divise les classes par deux fois par semaine langue et deux fois par semaine mythologie/civilisation.

Il y a quatre tests B par an, comme dans toutes les matières, deux centrés sur ce qu’on a vu en langue, et deux oraux. Pour nous, le premier était un exposé sur une personne de la mythologie et un lieu qui lui était lié, le deuxième sur ce qu’on avait appris en langue et le troisième va être une pièce de théâtre. Comme on avait bien étudié et que c’était facile, on a tous eu des notes suffisantes pour passer.

Parfois on a des travaux de groupes, en général sur la mythologie mais parfois sur la civilisation du genre Périclès, Thésée et tout ça… les groupes sont soit des paires soit des groupes de quatre.

Notre classe est petite, on est seulement 16, et ça change tout. L’ambiance dans la classe est tellement plus détendue et on rigole toujours sur tous les sujets, ce qui ne nous empêche pas de travailler.

De temps en temps, nous regardons des petites vidéos appelée “50 Nuances de Grecs”. Elles reprennent des mythes de la Grèce antique et les mélangent à des situations modernes, ce qui offre des petites vidéos comiques.

Mais ce n’est pas tout, normalement (sans la situation COVID-19), on devait aller à Athènes pour une semaine, durant la semaine des projets. On visiterait le Parthénon et l’Acropolis et tous les alentours pour découvrir plein de nouvelles choses sur les Grecs et pouvoir admirer dans toute sa beauté Athènes de l’endroit le plus haut, qui, en plus, est situé au milieu, donc imagine les photos qui peuvent être prises !

Inés ARENAS ARENAS (S4FRB), Carlotta DIECIDUE (S4FRC), Elisa CANOTO ARGÜELLES (S4FRD) et Eleonora EMANUELE (S4FRD)

Découvrez une langue morte dans un cours vivant

Vous ! Oui vous qui vous préparez à choisir vos options, vous qui pensez à la difficulté du choix, ne cherchez plus, l’option grec ancien vous accueille à bras ouverts ! Vous nous demanderez pourquoi ? Pourquoi se couvrir de périodes supplémentaires de travail ?

On vous répondra simplement, pour votre avenir ! Savez-vous que pour devenir archéologue, scientifique ou encore historien, le grec ancien est nécessaire ? Même si vous ne comptez pas vous diriger vers ces carrières-là, il ne s’agit pas seulement d’un cours ennuyant ni d’une langue morte et inutile, il s’agit de partir à la conquête de nouvelles choses, c’est un alphabet différent, une mythologie pleine de péripéties légendaires, t’elles que l’Illiade ou l’Odyssée. Il ne faut surtout pas vous dire que le faire vous condamne à renoncer à votre carrière de mathématicien (si toutefois cette idée vous a effleuré l’esprit), en effet, avec une dérogation il vous est possible de faire le combo Maths 6 + Latin + Grec ancien.

La classe GREFRA est la première classe de grec depuis plusieurs années ! C’est une classe de 16 élèves, épanouis et curieux. N’est-ce pas convaincant ?

Encore indécis ? Renseignez-vous, demandez conseille à vos amis et rappelez-vous que des connaissances supplémentaires n’ont jamais fait de mal à personne.

Athanassios KALOGERAS-CRNJANSKI (S4FRC)

Propagande pour le grec ancien

Apprenez une langue morte dans un cours vivant ! Devenez helléniste et découvrez la culture et civilisation grecques dans leur langue originale !

Bien que plus utilisé depuis un certain temps, le grec ancien est toujours un choix intéressant. Étant la base du vocabulaire dans les sciences, les arts et la philosophie, le grec peut vous permettre de comprendre l’origine de certains mots.

Une langue de laquelle a hérité la civilisation occidentale, mais dont sont aussi issus des textes connus comme le Nouveau Testament ou encore les plus grandes épopées de tous les temps : l’Iliade et l’Odyssée. Une langue de laquelle sont nées la philosophie et la réflexion, la première étant capable d’exprimer tous les aspects et les mystères de l’existence… Découvrez les grands philosophes, Socrate, Platon, les grands orateurs, Démosthène, Eschine, découvrez de grands savants, Hippocrate, le père de la médecine, Pythagore, le père de la géométrie et Hérodote, le père de l’Histoire.

La langue de la mythologie grecque, une mythologie occulte et mystérieuse, dans laquelle on retrouve de nombreuses œuvres d’art : des statues, des jarres, des textes dans tout le bassin méditerranéen. Une mythologie riche en aventures et en héros !

Étant une terre de nombreux conflits, la Grèce ancienne contient son lot de combats et de guerres.

Une terre où sont nés des Empires : celui d’Alexandre le Grand et l’Empire byzantin, mais aussi la terre où est née la démocratie…

Gabriel FELTER (S4DAA), Sasha SOTO THOMAS (S4FRB) et Léa VARVAROUSSIS (S4FRB)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *