Un élève de l’EEB1 lauréat des Olympiades de chimie

Les Olympiades est un concours annuel portant sur la biologie, la chimie et la physique. Cette année, les olympiades belges de chimie de niveau 5ème (niveau belge, donc 6ème pour les Ecoles européennes) ont été remportées par Matteo Deléhouzée, élève de l’EEB1. Rencontre et impressions.

Quand et comment avez-vous entendu parler des olympiades pour la première fois ?

J’ai entendu parler des olympiades pour la première fois en S3. En voyant une affiche placardée sur la porte d’une classe de chimie, curieux, j’ai demandé à un professeur, qui m’a expliqué le principe et je me suis dit que j’y participerais volontiers une fois l’âge requis atteint.

Était-ce votre première participation ?

Non, j’avais déjà participé l’année précédente mais je n’ai pas été capable de passer les poules cette année-là. Cet essai manqué m’a par contre bien aidé dans la préparation de la session de l’année suivante. Ayant gardé les sujets de l’année précédente, je les ai refaits pour m’habituer au type de questions (que je trouve parfois un peu tordues) en plus des révisions théoriques. J’ai participé, le 3 février dernier, aux qualifications avec un ami à l’école et nous nous sommes tous deux qualifiés sans trop de problèmes.

Comment s’est passée la seconde épreuve ?

La seconde épreuve devait normalement se passer dans une université avec beaucoup d’autre élèves, pour assurer des chances égales à tous les participants. Elle devait se passer le 20 mars à Liège. Malheureusement les épreuves en université ont été annulées la veille, à cause de manifestations dans le voisinage du centre d’examens et de difficultés d’organisation dues à la COVID-19. Elles ont alors été postposées, à une date indéterminée. Finalement, la seconde épreuve est faite en classe, comme la première, sous la surveillance d’un professeur. Nous avons par contre été prévenus très tard de la date de la seconde épreuve, qui s’est déroulée mi-avril. Je n’ai donc pas eu le temps de me préparer autant que je le voulais, comme certainement une grande partie des autres candidats cette année-là. Je ne sors pas confiant de cette épreuve-là.

Comment avez-vous appris que vous aviez gagné ?

Un mercredi, pendant les cours en ligne, je reçois un appel d’un numéro inconnu qui m’annonce que j’ai gagné les olympiades. Je n’en reviens pas et je me demande même si ce n’est pas un canular. Ensuite, il m’annonce qu’avec le retard qui a été pris, les épreuves des Olympiades Européennes se déroulent déjà le week-end de la même semaine, du 9 au 11 mai.

Comment se sont passées les Olympiades Européennes ?

Elles se sont relativement bien passées. Il y avait deux équipes belges, chacune comportant trois membres, tous lauréats des olympiades. Il y avait un lauréat en chimie, un en biologie et un en physique dans chaque équipe. Normalement, les épreuves devaient se dérouler en Hongrie. Mais à cause de la pandémie nous avons été obligés de les faire à l’ULB. Ces épreuves ne portaient pas sur de la théorie comme les épreuves précédentes, mais sur des expériences. Il fallait faire des manipulations, les analyser et conclure. Les épreuves étaient vraiment fatigantes et stressantes. Au total, les épreuves étaient dures mais je les ai quand même appréciées, elles présentaient un véritable challenge mais sans questions fourbes comme j’avais pu trouver avant.

Quand avez-vous reçu vos résultats des olympiades européennes ?

Le 14 mai il y a eu la remise des prix, dans une cérémonie en visioconférence faite en direct sur YouTube. La cérémonie était relativement longue et l’attente était difficilement soutenable. Les équipes belges ont fini toutes deux médailles d’argent : 13èmes et 16èmes du classement général. Ce qui est un résultat supérieur à la moyenne qui est d’une médaille d’argent et une médaille de bronze.

Avez-vous un mot pour les lecteurs ?

Oui, je vous encourage tous fortement à participer aux olympiades en général. Je pense que c’est un challenge agréable à relever si l’on aime les sciences. Il permet aussi d’évaluer notre niveau et de rencontrer d’autres types d’épreuves. Le niveau scientifique des Ecoles Européennes étant assez haut, je pense que les bons élèves auront toutes leurs chances !

Symeon Polet / S7FRA / EEB1 Uccle

Si cela vous intéresse, les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu’au 06 décembre 2021. Vous trouverez d’autres informations sur le site officiel : https://olympiades.be/fr/accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *