Dune, un film de science-fiction unique qui divise

Dune est un film adapté d’un roman de Frank Herbert qui, malgré un bon succès critique, déçoit aussi de nombreux spectateurs.

Une prouesse cinématographique à tous points de vue

Denis Villeneuve, après un succès critique avec son film Blade Runner 2049 sorti en 2017, s’attaque une nouvelle fois au thème de la science-fiction avec une adaptation du roman Dune de Frank Herbert. Il n’est pourtant pas le premier à avoir tenté de donner vie à cet univers à la fois poétique et cruel. En effet, Alejandro Jodorowsky et Ridley Scott se sont tous deux essayés à cette adaptation, sans réussite cependant puisque chacun d’eux abandonnera le projet en cours de route. Un film du nom de Dune et réalisé par David Lynch sortira pourtant en 1984, mais n’aura pas un franc succès.

Hans Zimmer, un ami de Denis Villeneuve, connu notamment pour les musiques mythiques de Pirates des Caraïbes et Interstellar, est le compositeur de la bande son du film.

Mais Dune possède aussi un casting soigné avec de nombreuses célébrités hollywoodiennes telles que Timothée Chalamet (Call Me by Your Name), Zendaya (Spider Man Far From Home), Jason Momoa (Aquaman) ou Oscar Isaac (Star Wars L’Ascension de Skywalker).

Des décors sublimes viennent immerger le spectateur et ajoutent un aspect contemplatif au film. L’espacement entre les nombreuses scènes d’action permet également de respirer et d’apprécier l’univers riche et détaillé mis en scène par Denis Villeneuve.

Le journal « Libération » souligne quant à lui la différence entre Dune et les films d’action et de science fiction habituels : « Le cinéaste québécois sait […] produire des images remarquables, […] qui ressortent avec d’autant plus de force que ses films ne se soumettent pas aux impératifs de l’ordinaire agencé depuis dix ans par Marvel Studios. »

Des avis partagés

Cependant, les lecteurs du roman de Frank Herbert s’accordent souvent à dire que l’adaptation de Denis Villeneuve au cinéma n’atteint pas la richesse scénaristique de l’œuvre originale.

En effet, le film de 2 heures et demi ne traite pas de toutes les sous-intrigues soulevées par le livre et ne développe pas autant l’aspect psychologique des personnages, ce qui a gêné certains férus de science-fiction. Le magazine littéraire « Actualitté » le souligne de manière quelque peu abrupte en disant que « Villeneuve n’a pas livré quelque chose d’inoubliable. »

Mais certains spectateurs n’ayant pas lu le roman de Frank Herbert reprochent tout de même au film d’être difficilement compréhensible par son univers mystérieux et sa narration complexe.

Lucas Micolier / S6FRD / EEB1 Uccle

Sources : Libération, Metro, Actualitté, Wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *