La subliminalité : subtilité ou imposture ?

La subliminalité est une arme redoutable dans le domaine de la publicité. Reconnue comme telle depuis ladite très fructueuse expérience du chercheur en marketing James Vicary en 1956, elle a indéniablement révolutionné le monde publicitaire.  

Une publicité à caractère subliminal est en fait un message comprenant images ou textes publicitaires transmis à une vitesse telle que la disparition presque immédiate de celle-ci empêche le cerveau de la traiter « normalement » ou de s’en apercevoir, tout simplement. Il la classera alors, inconsciemment, dans le compartiment du subconscient, affectant ainsi en grande partie les rêves et les songes. Son imperceptibilité est due à sa durée inférieure à 40 millisecondes, permettant de l’insérer sans aucune difficulté dans un film cinématographique, qui usuellement, compte de 24 à 30 images par seconde.

Manipulations électorales

L’essai de Vicary aurait eu lieu durant les six semaines de la projection du film « Picnic » dans une salle de cinéma au New Jersey. Durant le visionnage du film, Vicary aurait supposément mis en œuvre son opération à l’aide d’un tachistoscope. Cet instrument permettant la présentation ultrarapide d’images influence par la suite les pensées des téléspectateurs, en dirigeant inconsciemment leurs pensées vers les produits présentés visuellement à leurs subconscients.

La rumeur court que lors des élections présidentielles françaises de 1988, une certaine chaine télévisée nommée « Antenne 2 » aurait glissé une photo avec la tête de François Mitterrand dans son générique, dans le but d’attiser, d’augmenter les votes de celui-ci. Cette histoire a sûrement pour intention de critiquer la politique menée par l’un des nombreux Présidents de la République Française, insinuant explicitement qu’il aurait utilisé la subliminalité pour remporter les campagnes électorales.

Subliminalité fantôme

La publicité subliminale a définitivement été abolie en France le du 27 mars 1992. Une loi a été votée pour interdire son usage, car trop de gens risquaient de se faire influencer… sans en être conscients !

Cependant, certains scientifiques et psychologues assurent que la « publicité subliminale » n’est pas aussi avantageuse que ce qui est dit, puisque d’après eux, celle-ci n’existe pas. Elle ne serait que le fruit du mensonge de Vicary… !

Marie V. et Rose S. / S3FR / EEB1 Uccle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *