Les S3 présentent le quartier des Marolles en vidéo

Au cours des deux premiers mois de l’année 2017, la classe de 3ème Secondaire (Fr langue 2) de Mme Ricard et de Mme Mathis a participé à une excursion organisée dans le cadre du projet Beit aux Marolles.

C’est quoi « Le Projet Beit » ?

Le projet Beit est un projet dans lequel les élèves de deux écoles se rejoignent pour s’intéresser à l’histoire du pays où ils résident, pour chercher des traces laissées par cette histoire dans une ville, pour admirer la grande valeur de ses rues, de ses bâtiments et tout ce que cette ville nous offre. Ce projet a aussi comme objectif d’apprendre aux élèves le respect de la diversité. Les élèves collaborent pour créer une vidéo dans laquelle une de ces traces a été étudiée et présentée à travers des interviews du public.

Durant ce projet, les élèves construisent une « école nomade », faite entièrement de petites maisonnettes appelées « beit », le mot hébreu (et arabe) pour la maison. Les élèves participent à plusieurs débats sur de nombreuses questions proposées en regardant l’histoire des traces des rues visitées pendant l’excursion.

L’excursion des S3 début 2017

Le premier jour était plus centré sur la rencontre des élèves de l’école partenaire, l’ICPP (Institut Communal Professionnel des Polders), sur la recherche des pistes que l’on étudiera pendant le restant de l’excursion, sur les compétences requises pour apprendre à rechercher des informations sur ces pistes. Cette journée a été consacrée à la préparation des informations présentées dans la vidéo, alors que la deuxième journée a été utilisée davantage au tournage de la vidéo.

Nous pouvons imaginer que le quartier des Marolles a été choisi car c’est un des quartiers les plus vieux de Bruxelles, et car il y a eu beaucoup d’événements historiques dans ce lieu (notamment durant la seconde guerre mondiale).

Au début de la journée, deux groupes sont formés dans lesquels des élèves des deux écoles sont présents. Ces élèves sont ensuite encore séparés en plus petits groupes de deux ou de trois pour construire ces « beits » et ils partent à la recherche de pistes. Ils en choisissent alors une qu’ils étudieront durant toute l’excursion. Puis, ils se dirigent dans la rue pour demander aux passants des informations sur leur piste, et pour essayer de trouver autant de renseignements que possible sur l’histoire de leur piste. A la fin de la journée, ils regroupent toutes ces informations, et ils commencent à réfléchir à la façon dont ils pourront présenter leur piste.

La vidéo après l’enquête

Au début de la deuxième journée, tout ce qui a été étudié durant la journée précédente a été revu. Ensuite, les élèves ont appris à utiliser le matériel pour réaliser la vidéo (la caméra, le trépied…) et ils sont partis filmer des interviews des passants pour obtenir les images qu’ils utiliseront dans leur vidéo. Ils ont aussi produit d’autres vidéos de leur piste qui seront utilisées en tant que « rouleau b » (la vidéo placée au-dessus de la vidéo principale dans le logiciel de montage) durant cette excursion.

En rentrant de l’excursion, les élèves ont utilisé le logiciel de montage « wevideo » pour mettre ensemble tout ce qu’ils ont filmé et ce qui a permis la création d’une vidéo collective. Une de ces vidéos a été choisie pour être présentée au « Théâtre des Tanneurs ».

 

Gregory R. – S3ENb – EEB1

Lien vers le site des vidéos des élèves et du making of du projet : https://www.youtube.com/playlist?list=PLMTDOKlcWGvNl2mtSiBz0DZKNHTE0qLW6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *