Proposition d’un texte de loi controversé

Ce jeudi 26 octobre 2017, plusieurs classes de différents établissements bruxellois ont été invitées à présenter un texte de loi par classe au sujet de la laïcité. En effet, contrairement à la France, le concept de la laïcité ne figure pas dans le code civil. Les classes se sont donc mobilisées pour proposer des textes de loi en rapport avec la laïcité sous l’écoute et le regard attentifs de deux parlementaires. 10 textes ont été présélectionnés (dont un de la classe de Mme Lafrogne représentant l’Ecole Européenne Bruxelles 1), et parmi ces 10 textes, un texte a finalement été retenu pour être débattu entre les parlementaires.

« Une expérience hautement enrichissante. »

La session s’est déroulée en 2 parties : premièrement, la lecture des 10 propositions présélectionnées par leurs auteurs respectifs ; deuxièmement, une session de Questions-Réponses entre les élèves et les professeurs d’un côté et les parlementaires de l’autre.

Les textes étaient généralement très cohérents et traitaient de nombreux sous-thèmes de la laïcité. Quant aux parlementaires, ils paraissaient très réceptifs et prenaient le temps d’élaborer leurs réponses, de sorte que nous autres « visiteurs » puissions comprendre le mieux possible le fond de leurs remarques.

« On s’est sentis au cœur de l’action »

Ce fut une expérience très enrichissante car nous avons pu constater le cadre, le lieu, l’organisation… toutes les coulisses du début de la création d’un texte de loi. Cette sortie scolaire fut un grand privilège pour nous autres élèves, une expérience qui nous sera sans doute très utile et peut-être même aurons-nous été utiles pour le bien du futur de la laïcité en Belgique…

Calixte B. et Thomas R. / S7 FRB / EEB1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *